Un centre des congrès plutôt qu'un stade?

Publié le par Olivier

metz2012-copie-1.jpg« C’est une folie. » Emmanuel Lebeau n'y va pas de main morte pour exprimer son opposition à la rénovation du Stade Saint Symphorien et à l'accueil de l'Euro 2016 à Metz. Le conseil municipal d'oppositon explique ainsi qu'il y a des choses plus importantes que l'Euro 2016, « le centre des congrès, qui n’est pas encore budgétisé par exemple, ou un pôle thermal »

La position d'Emmanuel Lebeau est pour le moins étrange :  celui qui veut « réveiller Metz » et qui prône la rigueur fiscale, préfererait donc dépenser les 10M€ destinés à la rénovation du stade Saint Symphorien, dans un centre des Congrès, sur lequel il avait de nombreux doutes il y a encore 10 mois.

Bien sûr, le centre des Congrès semble être un outil indispensable pour faire fructifier l'investissement dans le centre Pompidou Metz, mais ce centre, encore hypothétique, n'a pas vocation à être le seul espace de réception disponible à Metz. Le nouveau stade Saint Symphorien pourrait ainsi compléter une offre aujourd'hui très limitée, en proposant notamment des petites surfaces. Sans oublier qu'en construisant le bâtiment derrière la tribune Sud, l'offre pourrait être encore plus diversifiée.

Quant à l'idée d'un pôle thermal, elle est tout simplement ridicule : la force du pôle thermal d'Amnéville rend aléatoire la réussite de tout projet similaire à Metz. Et des projets liés au thermalisme existent déjà, un peu plus loin à Nancy ou près de Sarreguemines.

Concernant plus précisément le stade Saint Symphorien, M. Lebeau, pourtant comptable de profession, a-t-il oublié qu'un actif perd de sa valeur s'il n'est pas entretenu ? M. Lebeau sait-il que le FC Metz est le premier élément de notoriété de la ville de Metz ? On peut débattre sur le fait de subventionner un investissement profitant essentiellement à un acteur privé comme le FC Metz, mais n'oublion pas que le stade est propriété de la ville de Metz, que l'organisation d'une grande compétition internationale représente un élément important en terme de notoriété et de visites.

Richard Lioger, adjoint au maire de Metz en charge de l'urbanisme, précise que « si on ne profite pas de l'opportunité de l'Euro 2016, événement populaire et a rayonnement mondial pour rénover le stade, on fait une grave erreur. » Il explique aussi que l'alliance actuelle avec le Conseil Général et l'Etat représente une opportunité qui n'existera plus dans l'avenir. Refuser un tel investissement, c'est la mort du stade. Richard Lioger résume ce projet à « un bel investissement pour le BTP et avec a la clef un vrai projet urbain et de bureaux. »

Toutefois, la question ne se pose plus, puisque le maire de Metz, Dominique Gros, s'est engagé à hauteur de 10M€ pour la rénovation du stade. Qui sera effectivement lancée, le 24 mars 2011, si l'UEFA le veut bien.

Publié dans Analyses

Commenter cet article

Arthur K 17/02/2012 15:15

Il y a quelques temps Monsieur Lebeau s'insurgeait (il n' y a qu'à réécouter la séance du conseil municipal de Metz dont je n'ai plus la date début 2011 me semble-t-il) contre le projet d'un centre
des congrès à Metz, au motif que Nancy en construisait déjà un... Incompréhensible!!! Une ville qui ne se développe pas régresse... Profitons de cette magnifique opportunité de Grand stade dont le
financement repose pour partie sur le "riche et puissant" CG57.

M Lebeau, allez vous devriez aller compter les arbres lâchement abattus pour l'horrible projet Mettis... Profitez-en bien car début 2014, lorsqu'il sera achevé et conviendra au plus grand nombre,
vous n'aurez plus grand chose à dire.

A noter que vous étiez aussi contre l'horrible Centre Pompidou...

Vive la ville de Metz et bonne chance à Saint Symphorien...

Et bravo pour ce blog que je viens de découvrir... En cherchant des infos sur l' Euro Metz à 2016

Olivier 21/02/2012 09:38



Merci



Lebeau 16/02/2012 01:02

Je tiens à apporter un compément d'information. Au regard des finances publiques actuelles, la rénovation du stade de Metz n'est pas la priorité. La ville de Metz, le conseil général de la Moselle
devrait investir dans des projets qui permettent de développer plus fortement l'emploi . Par ailleurs, il est bon de rappeler que la ville de nancy à jeter l'éponge concernant l'euro 2016, n'est ce
pas un marché de dupe ?

Olivier 16/02/2012 16:24



Merci M. Lebeau pour ces précisions.


Néanmoins, et même si je suis sans doute plus d'accord avec vous que ce que mes propos vont exprimer, je pense qu'aujourd'hui, la ville n'a pas le choix : soit elle rénove aujourd'hui, en
bénéficiant du soutien du CG57 et de l'Etat, avec l'effet de levier de l'Euro 2016 auprès des investisseurs privés, soit elle bricole durant les prochaines années, avec le risque de devoir payer
plus et seule. Tant qu'elle aura la propriété du stade, elle devra payer. Mais peut-on imaginer une cession du stade au club, lorsque celui-ci sera remonté durablement en Ligue 1 ?


Pour la comparaison avec Nancy, je pense qu'elle n'est pas tout à fait juste : les montants en jeu ne sont pas les mêmes : alors que Jacques Rousselot présentait un projet 100% privé, la CUGN
s'est vue restreinte à avoir le choix entre payer 65M€ ou 100M€ (pour résumer)


Quant à l'Euro 2016, même si les retombées seront forcément sur-évaluées, il permettra de bénéficier d'une vitrine incroyable pour la ville et ses richesses. Vitrine qui n'a jamais existé dans
l'histoire récente de Metz (même l'inauguration de Pompidou n'a pas vraiment dépassé les frontières nationales)


Votre travail d'opposant est louable, mais, sur ce coup-là, je pense que vous avez tort.



Footfighter 15/02/2012 21:43

Quel journalisme ! ou plutot quel deformation abérante des propos de M. Lebeau. Avec ce que dépense la amirie de Metz à nos dépends : cagnotte de 63M de Rausch, Augmentations des impots locaux, de
la taxe foncière, Mettis qui défonce toutes nos chaussées à hauteur de 220M d'euros (rien que ça) Nuits blanches à 800 000 euro par an... Vous ne croyez pas qu'un moment un socialiste doive faire
du SOCIALISME ???? Perso on est pas mal à en avoir rien faire du foot et 10M dans une manisfestation mineure de sport, franchement... Z'avez pas de bus pour voir les matchs ? Parce que vous croyez
qu'en plus ca va ramener de l'argent à la ville ? C'est stupide et sans interet...
Putain y'a vraiment autre chose à faire de cet argent !!!!
Bande de nazes !

Olivier 16/02/2012 16:01



Il n'y a pas déformation des propos de M. Lebeau, puisque c'est bien ce qu'il dit.


Quant au reste de votre propos, on peut en discuter mais sur des bases saines :


- "on est pas mal à en avoir rien à faire du foot", certes, mais combien en ont rien à faire de l'opéra, du théâtre, des bus, des crèches, des cantines scolaires, etc. Si les investissements
publics devaient contenter tout le monde, il n'y en aurait pas beaucoup


- "10M dans une manifestation mineure de sport" : vous vous méprenez, 10M€, c'est pour la rénovation du stade, qui restera encore bien après l'Euro. Et estimer que l'Euro est une manifestation
mineure, c'est une erreur "manifeste" : vous verrez dans quelques mois l'engouement en Ukraine et en Pologne.



balthard 15/02/2012 15:54

Chacun a le droit a ses opinions,mais en même temps entre aujourd'hui et le jour ou Emmanuel Lebeau seras une personne crédible j'pense que l'euro 2016 seras de l'histoire ancienne... ;)