Mercredi 22 juillet 3 22 /07 /Juil 19:22
Thierry Jean, adjoint au maire de Metz chargé des affaires économiques, est intervenu pour expliquer la répartition des besoins de financement, phase par phase, du projet de Saint-Symphorien.

Le chiffre de 35M€ correspond au réhaussement des tribunes Nord et Sud, au comblement des angles de la tribune Sud par des places assises, ainsi que la mise en place d'un toit unique. Le coût initial de cette transformation est de 32M€, additioné d'une securité de 10% pour avoir cette seomme de 35M€

A celà s'ajoute le montant nécessaire au financement des programmes immobiliers destinés à être construits sur les côtés de la tribune Républicain Lorrain, ainsi que l'hôtel et le centre de séminaire situés derrière la tribune Sud. On arrive à un total de 40 à 50M€.

L'éventuel toit rétractable n'est pas chiffré, ou, en tout cas, son montant n'est pas connu.

Si la première phase devrait être intégralement prise en charge par les collectivités locales, les autres élèments du projet de la rénovation de Saint Symphorien devraient être financés par le club, via un emprunt, adossé au bail emphytéotique, puis revendu ou sous-loué à un opérateur (Accor pour l'hôtel, Atisreal pour l'immobilier commercial par exemple), voire gérés directement par le club si aucun investisseur n'est trouvé.

Pour faire le compte, on a donc :
- 35M€ pour le réhaussement des tribunes Nord et Sud, le comblement de deux angles et la mise en place d'un toit homogène
- jusqu'à 15M€ pour la création d'un hôtel et de deux ensembles immobiliers dans les deux derniers angles
- une somme inconnue pour le toit coulissant

On pourrait donc arriver à un maximum de 60 à 80M€, comme... nos voisins du sud.
Par Olivier - Publié dans : Analyses - Communauté : Parlons de Metz
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

L'actu du FC Metz

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés