Green Bay Packers : une liste d'attente de 1000 ans

Publié le par Olivier

Si vous souhaitez vous abonner au Lambeau Field et assister aux matchs des Green Bay Packers, il va vous falloir beaucoup de patience. En effet, la liste d'attente pour les abonnements à l'année est longue de plus de 74 000 noms. Et on a calculé que celui qui se mettrait sur la liste aujourd'hui, devrait attendre plus de 1000 ans avant de recevoir ses billets (70 disponibles par an).

Mais comment les Green Bay Packers peuvent-ils avoir une liste aussi longue? Pittsburgh (2 millions d'habitants), New York (19 millions), Detroit (5 millions) devraient avoir une liste aussi importante. Mais Green Bay... Pour resituer cette ville, il faut regarder au centre des Etats-Unis, à l'extrême Nord, au bord du lac Michigan, dans l'Etat du Wisconsin. Cet état compte 5 millions d'habitants. Sa capitale est Madison (500 000 habitants) et la ville la plus importante est Milwaukee (1,7 millions). Green Bay compte, dans son aire urbaine, 200 000 habitants. Il ne manque pas de 0. Green Bay est plus petite que Metz.

Evidemment, les Green Bay Packers sont des gagnants : ils ont remporté le plus de titres NFL (depuis 1921) et notamment 3 superbowls. La ville est d'ailleurs surnommée la Titletown. Au-delà de ces titres, la franchise fait partie "des meubles" de la NFL. L'un de ces anciens entraîneurs, Vince Lombardi, a d'ailleurs donné son nom au trophée du vainqueur du Superbowl. Le football américain est un sport extrêment apprecié aux Etats-Unis et le fait que les Packers joue au plus haut niveau permet de conserver une importante affluence, même durant les saisons plus difficiles.

Green Bay a aussi la particularité d'être la seule franchise propriété de ses supporters. Malgré les règles de la NFL (32 actionnaires maximum), le club appartient à 112 120 personnes. Aucun actionnaire ne peut détenir plus de 200 000 parts (sur un total de plus de 4 millions) De plus, le club ne distribue pas de dividendes et, en cas de cessation d'activité, le solde sera versé à la fondation du club et non à ses actionnaires. Le club a été sauvé 4 fois par ses supporters/actionnaires (1923, 1935, 1950 et 1997).

Cette authenticité permet à Green Bay d'avoir la liste d'attente la plus "lente" de la NFL, et sans doute du monde entier. La rénovation du stade, malgré une hausse de la jauge de 12 000 places (de 60 à 72 000), n'a pas permis de réduire cette attente.

D'autres élements font des Green Bay Packers une équipe unique dans la NFL. Ses fans portent souvent des cheesehead hat (chapeau en forme de carré de fromage), en rapport avec l'histoire du club fondé par un ouvrier des fabriques de fromages. Ils ont aussi préferé payer un taxe plutôt que voir le Lambeau Field renommé. La rénovation de ce stade n'a d'ailleurs pas amélioré le confort des joueurs : malgré le froid qu'il peut y avoir à la frontière du Canada, le stade n'est pas couvert du tout (terrain ou tribunes), permettant de perpétuer la légende du Icebowl.

Un club unique dans le paysage de la richissime NFL. Un exemple pour les petits clubs dans d'autres disciplines?

(toujours impossible de mettre des images, alors une petite vidéo, pour se faire plaisir, retraçant les trois Superbowls de la franchise)


Green Bay Packers
envoyé par kopakabana. - Plus de vidéos de sport professionnelle et amateur.

Et pour voir comment est Green Bay en hiver, cliquez ici.

Publié dans Et ailleurs...

Commenter cet article