Retransmissions publiques de la Coupe du Monde 2010

Publié le par Olivier

Veltins_All_Aus.jpgOn connait bien le sens du rassemblement des allemands : fêtes de la bière, Noël, carnaval, etc. C'est également le cas pour son équipe nationale de football. Et pour cette Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, de nombreux écrans géants restransmettent les matchs de la Nationalmannschaft.

La Veltins Arena a ainsi ouvert ses portes pour les 3 matchs de poule, puis pour les 1/8ème de finale face à l'Angleterre. Les spectateurs sont tous situés dans une des deux tribunes latérales, face à l'un des écrans géants situés au milieu du terrain, attachés à la toiture.

Au-delà du match, ce sont des moments festifs qui sont organisés : différentes animations ont notamment lieu sur le parvis du stade. Un scène est également dressée au centre du terrain. Scène sur laquelle se produisent certains chanteurs ou groupes musicaux, comme Hermes House Band, notamment.

Le ticket pour cette manifestation est de 5€ et comprend un boisson (bière ou soft). Des places en loges sont également vendus, associées à diverses prestations gastronomiques, pour 99€.

Il n'y a pas que la Veltins Arena qui propose ce genre d'évènement : le site SouthAfrika2010.de en a recensé une douzaine, dont cinq dans des stades (EspritArena, OlympiaStadion Munich, etc.). Ces cinq retransmissions publiques sont organisées par la société The Sports Promoters GMBH. C'est cette société qui organisera la Race of Champions en novembre.

Veltins_All_Gha.jpgEn France, les retransmissions sur écran géant sont généralement organisées par les municipalités, essentiellement lorsque l'équipe de France va loin. Même si, cette année, une FanFest officielle a été ouverte sur le Trocadéro, que des retransmissions sont réalisées au stade Charléty ou que certains, comme l'ASNL, organise la diffusion des matchs (uniquement dans les salons VIP). C'est, je trouve, un bon moyen de faire vivre le stade lors d'une période moins active. De plus, ces évènements permettent de faire venir au stade des gens qui y vont peu (parce qu'il ne supporte pas le club local, ou parce qu'il ne connaisse pas). Il faut, néammoins, offrir aux spectateurs bien plus que le match avec, comme en Allemagne, de la musique, des animations, etc.

Publié dans Et ailleurs...

Commenter cet article