Nouveau Saint-Symphorien : qui va payer

Publié le par Olivier

stade_saint_symphorien_toit.jpgEn parallèle de l'interview de Bernard Serin ce matin, le Républicain Lorrain publie également le plan de financement de la rénovation du stade Saint Symphorien.

Pour boucler l'enveloppe budgetaire de 45M€, le FC Metz table sur la participation :

  • de la ville de Metz, à hauteur de 10M€
  • du Conseil Général de la Moselle, à hauteur de 10M€
  • de l'Etat, pour une participation entre 5 et 6M€
  • des partenaires privés (12M€) correspondant aux espaces tertiaires du stade : deux angles, ainsi que le bâtiment situé à l'arrière du stade
  • du FC Metz, via un emprunt de 7M€, correspondant au loyer actuel versé par le club sur 20 ans

Si la participation de l'Etat (soumis à la participation à l'Euro 2016 ?) ne semble pas encore acquise, celle des partenaires privés « ne devrait pas poser de problème. » Le montage original proposé par le club (les partenaires privés financent les parties non sportives du projet) permet de proposer aux investisseurs institutionnels un produit immobilier relativement sûr, par rapport à un investissement plus original et risqué dans une enceinte sportive.

A noter également que le naming pourrait être utilisé. Bernard Serin estime que le club pourrait obtenir entre 1 et 1,5M€ par saison par ce biais. Une somme conséquente qui n'entre pas dans ce plan de financement, mais qui pourrait largement compenser le loyer versé par le club à la ville de Metz.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article