Euro 2016 à Metz : il faut l'union sacrée!

Publié le par Olivier

Metz a une ultime chance de devenir ville-hôte de l'Euro 2016. Il est temps que toutes les forces de la ville, du département et de la région s'unissent derrière Bernard Serin pour la réussite de ce projet. Si l'échec de la candidature initial de la ville de Metz était dû, en partie, à un manque d'unité politique, celle-ci doit devenir une force pour, qu'enfin, Metz soit choisie pour accueillir l'Euro 2016.

Conseillers municipaux, députés, conseillers départementaux et régionaux, sénateurs : il est nécessaire que chacun puisse apporter sa pierre à l'édifice en tentant de convaincre les différents décideurs (gouvernement, FFF et UEFA) de permettra à Metz de participer à l'Euro 2016.

Michel Liebgott, député socialiste de Moselle, a dégaîné le premier, en publiant une lettre qu'il a adressé à Noël le Graët, président de la Fédération Française de Football, reprenant une partie des arguments que j'avais moi-même présentés dans ma lettre ouverte. Aux autres (droite et gauche) de prendre le relais. Avec, en ligne de mire, la venue de Nicolas Sarkozy à Metz le 1er Janvier.

Publié dans Metz et Euro 2016

Commenter cet article

gargouille 14/12/2011 20:00

Le lien vers la lettre à Noel Le Graet n'est pas le bon!

Olivier 15/12/2011 09:46



Je vais corriger cela. Merci