Euro 2016 : 150M€ quoiqu'il arrive

Publié le par Olivier

Nicolas Sarkozy a donc decidé d'aider les 12 villes candidates à hauteur de 150M€. Cette somme sera distribuée quelque soit le choix de l'UEFA concernant l'organisation de l'Euro 2016.

"Cette subvention n'est plus conditionnée à une quelconque obtention de l'Euro", a déclaré Rama Yade. "Ca veut dire qu'il est urgent de rénover les stades, Euro ou pas. Nos stades ont 66 ans de moyenne d'âge et de toutes les façons il faut engager ce processus de rénovation", a-t-elle poursuivi.

"Nous espérons que nous allons gagner, mais il s'agit d'un investissement à long terme, et cet investissement à long terme se fera quoi qu'il arrive. C'est quelque chose d'important", s'est pour sa part réjoui le président de la Fédération française de football, Jean-Pierre Escalettes.

Source : AFP

Publié dans Metz et Euro 2016

Commenter cet article