En visite à Metz pour l'Euro 2016 (2ème partie)

Publié le par Olivier

Suite de notre voyage dans le futur. On avait quitté Jan et ses 3 amis néerlandais après leur arrivée à l'hôtel.

Après avoir posé leurs valises, le quatuor néerlandais se dirige vers la place de la République, où ils avaient vus des milliers de compatriotes dans une fanzone. Des stands de bouffe et de bières sur des dizaines de mètres. Jambon-beurre, kebab, nourriture mexicaine, sushis bar, mais aussi bière, bien sûr, coca, vin, etc. Il y a bien le McDo tout près, mais les bataves préfèrent rester "au coeur de l'Euro", du nom de cette fanzone.

Si les néerlandais sont les plus nombreux, pas mal de supporters portent les couleurs de la Suisse et de la Norvège dont le match débute à 15h. Beaucoup de bruits, d'odeurs, de couleurs, la fête du football est à Metz! D'autres stands entourent la place de la République : les sponsors ont créé des jeux gonflables géants, d'autres distribuent des goodies, un stand vend des drapeaux et des écharpes des nations participantes.

Il reste encore du temps avant que Suisse-Norvège débute. Jan décide de se promener en ville. Des panneaux indiquent, en français, en anglais, en allemand et même en néerlandais, que la fête continue dans d'autres endroits de la ville. Direction la rue Serpenoise. Beaucoup de stands, là aussi, tout le long de la principale artère du centre ville messin. Arrive enfin la place d'Armes. Au pied de la majestueuse capitale, des tribunes ont été montée pour permettre d'assister aux matchs sur écran géant, "au coeur de la ville". Les chants des Suisses, plus nombreux ici, résonnenent entre les murs de la place. L'effet est sensationnel!

La match se passe dans une belle ambiance. Et la victoire suisse permet de la renforcer encore plus. Dans une heure, les Pays-Bas vont affronter la Grèce. Le stade se trouvant à proximité du centre ville, Jan et ses trois amis décident de s'y rendre via la dernière fanzone, où ils passeront l'après-match. Les supporters hollandais arrivent rapidement aux abords du plan d'eau. L'effet est saisissant : des milliers de supporters, de la musique, etc. Mais le temps presse, et le match va débuter dans une demi-heure.

Le stade est superbe, et, malgré sa petite capacité, est assez impressionant. La hauteur des tribunes notamment. L'accès aux tribunes est simple. La marée Oranje occupe toute la tribune Ouest, derrière les buts. Et ça va raisonner : le stade est complètement fermé, le toit, même s'il n'est pas deployé en entier, va renvoyé les chants vers le terrain.

Les joueurs entrent sur le terrain...

Publié dans Metz et Euro 2016

Commenter cet article