Bernard Serin : « Je suis très optimiste »

Publié le par Olivier

metz2012-copie-1.jpgInterview pleine d'optimisme, ce matin, dans le Républicain Lorrain, de Bernard Serin. Le président du FC Metz présente sa stratégie pour faire de Metz une ville hôte de l'Euro 2016.

Il vient d'obtenir le feu vert de Jacques Lambert, président du comité de pilotage de l'Euro 2016 en France, pour étudier le dossier messin et sa pertinence par rapport au cahier des charges de l'UEFA : «  nous aurons leur visite dans les prochains jours »

Il restera ensuite à convaincre l'UEFA et la FFF de repêcher Metz.  « Avant de pouvoir les convaincre, il nous faut d’abord bétonner notre dossier, sur tous les plans. Ensuite, on ira leur présenter. On est loin du bout de ce processus. Mais on y travaille… (...) Il nous faut ensuite bétonner dans les délais. Le cahier des charges prévoit un stade prêt à l’été 2014. Mais je pense que nous aurons un peu de souplesse. Il nous faut enfin bétonner le montage financier. Et là, ça ne me paraît pas poser de problèmes. »

Seule vraie inconnue, la position du gouvernement français, qui, dans son rôle de financeur, a un mot à dire. Et si le lobbying a déjà commencé, le calendrier pourrait apporter un élément décisif. Le président de la République pourrait se rendre à Metz le 1er janvier, pour présenter ses voeux. Si rien ne devrait être annoncé concernant l'Euro 2016, cette visite pourrait faciliter les opérations de lobbying auprès de Nicolas Sarkozy.

Les réponses définitives devraient, elles, être apportés dans quelques semaines, d'ici à la fin du mois de janvier :  C’est une affaire de semaines. Disons que nous pensons pouvoir être prêts courant deuxième quinzaine de janvier. Pour valider notre projet devant le Comité de pilotage et ensuite le soumettre à la Fédération. (...) Dans quelques semaines, nous pourrons peut-être offrir un joli cadeau de Noël, avec un peu de retard, à tous les gens qui nous soutiennent. »

Publié dans Metz et Euro 2016

Commenter cet article