Les Rennais ne veulent pas d'une rénovation de leur stade

Publié le par Olivier

Si les dirigeants du Stade Rennais et les élus de la ville de Rennes discutent encore des modalités de l'éventuelle mise aux normes UEFA du stade de la route de Lorient, les habitants de la cité bretonne semblent bien plus décidés.

Suite à un article de Jacques Guyadier dans Ouest France, paru le site Rennes.maville.com, les réactions des internautes rennais sont très largement défavorables au projet.

Commençons d'abord par l'interview de Frédéric de Saint-Sernin, président du Stade Rennais. Il rappelle le chiffrage de 36M€, annoncé il y a quelques jours, dans la fourchette basse des premières estimations. Il explique également que "cet agrandissement n'est pas une nécessité". Un absence de nécessité qui permet au club de justifier une non participation aux frais à engager, si Rennes est choisi.

Quant aux internautes, leur refus du projet est plus franc. Les arguments sont divers et variés :
  • Renover les stades de Vannes, Brest ou Lorient, qui sont "dignes des pays du tiers-monde"
  • Le calcul est simple et correspond à un impôt de 160 € pour chacun de ces foyers
  • Le nouveau stade vient à peine d’être achevé
  • Plus grave à mon avis : je lis dans vos colonnes que la nouvelle structure envisagée serait construite sur La Vilaine. Rennes a décidément un problème avec le fleuve qui la traverse. C’est une chance d’avoir un cours d’eau dans une cité. Cela permet de maintenir une biodiversité et une convivialité. Ne massacrons pas cette partie de la Vilaine comme on l’a fait en centre-ville !
  • Il faut crever la bulle footbalistique et dire non aux dépenses superflues quand le chômage s'enfle. Il y a d'autres moyens pour une ville comme Rennes de faire parler d'elle en Europe.
Le projet de rénovation du stade de la route de Lorient, s'il est encore dans les tuyaux, est loin d'être entamé. Et sans le soutien populaire, difficile pour les élus de voter les financements.

Publié dans Metz et Euro 2016

Commenter cet article