Officialisation de la candidature de Metz à l'Euro 2016

Publié le par Olivier

La candidature de la ville de Metz a été évoquée et soutenue lors du dernier conseil municipal. Au delà de l'article du Républicain Lorrain, voilà ce qu'on a pu apprendre lors de ce conseil.

D'abord, le projet initialement prévu pour la Coupe du Monde 1998 à Metz était un projet similaire à celui présenté par le cabinet Fiebiger pour la rénovation de Saint Symphorien d'ici à 2012.

Thierry Jean et Dominique Gros ont confirmé avoir rencontré le maire de Longeville-lès-Metz (le 3 septembre pour l'adjoint au maire chargé du développement économique). Bernard Serin lui a également présenté le projet de rénovation du stade à la fin de l'année 2008.

Concernant l'omission (et non l'oubli, comme l'a précisé Thierry Jean) des documents juridiques et financières, le FC Metz a estimé que ce n'était pas l'objet de la réunion du 18 septembre et qu'il n'était donc pas nécessaire de les présenter à ce moment-là, mais que cette réunion concernait plutôt les aspects techniques. Un dossier technique remarquable, comme l'a précisé Thierry Jean, appuyé par la présence des architectes qui ont travaillé sur la rénovation du stade. Toutefois, pas d'inquiètude, puisque le montage juridique est en cours de finalisation (
BEA) et que le tour de table financier serait bientôt bouclé. Le président du FC Metz a d'ailleurs expliqué, lors d'un précédent entretien à "l'entracte" avec Domique Gros, que les investissements privés apportés par le club, "c'est notre affaire". Le maire de Metz souhaite toutefois rencontrer ces partenaires.

A propos de la remarque de la FFF, rapportée par La Semaine, jugeant le projet messin peu ambitieux au regards des montants avancés (35M€), Thierry Jean et Dominique Gros ont jugé peu crédible les projets dépassant les 150-200M€ financés par le privé ou par le public.La force de Metz est son réalisme.

Sur les chances de la candidature de Metz d'aboutir, Thierry Jean a comparé Metz à Nancy : "alors que nos voisins du sud ont un projet techniquement peu abouti et un financement incertain, ils seraient dans les roues du peloton de tête, alors que Metz, avec un dossier techniquement excellent et un financement presque bouclé serait hors course?"

D'ailleurs, Euro ou pas le maire de Metz a confirmé que Metz rénovera Saint Symphorien.

A noter également que la candidature de Metz a été soutenue à l'unanimité du conseil municipal, ce qui est assez rare pour être signalé.

Compte-rendu du Conseil Municipal de Metz concernant la candidature de la ville à l'Euro 2016.
Retranscription audio du Conseil Municipal de Metz concernant la candidature de la ville à l'Euro 2016.

Publié dans Analyses

Commenter cet article