Au moins, ça aura fait parler de l'Euro 2016

Publié le par Olivier

Alors que les 16èmes de finales de la Coupe de la Ligue, placée sous le signe de la candidature de la France à l'Euro 2016, ont débuté hier, l'article de l'Equipe a fait grand bruit durant toute la journée d'hier sur Internet et ce matin dans les journaux régionaux.

Après, qu'en dire? La mise au point rapide de la FFF a complètement expliqué les informations données par l'Equipe : elles étaient perimées. Si, bien sûr, il ne faut pas être trop naïf, je pense, en effet, que l'Equipe voulaient faire un peu de sensationnalisme. Ca a marché, puisque l'article est l'article récent le plus commenté sur le site du quoitidien sportif (plus de 300 commentaires)

Trois élèments pour appuyer mon raisonnement :
- le fait que la mise à jour concernant le démenti de la FFF n'a été ajoutée qu'à 17h45, alors que la fédération l'a publiée avant 10h le matin
- la liste des 8-12 ne correspond pas aux récentes déclarations des membres de la FFF (appui sur des dossiers techniques irréprochables, répartition géographique, garantie de financement etc.)
- pendant encore un mois, les candidats vont peaufiner et améliorer le dossier qu'ils ont remis à la FFF le 15 septembre dernier.

Depuis hier matin, les réations vont bon train, notamment dans les villes où l'incertitude règnait (règne) : Strasbourg est ravi, Nancy, Toulouseet Saint-Etienne grimacent, Rennes et Metz pleurent et hurlent leur colère. Mais rien ne semble acquis, comme l'ont affirmé la fédération française de football et l'adjoint au maire chargé des sports de Metz : les villes déjà choisies vont-elles se croirent déjà arrivées? Les villes en balance vont mettre les bouchées doubles pour proposer un projet cohérent.

Publié dans Metz et Euro 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article