Euro 2016 : le sprint est lancé

Publié le par Olivier

Metz doit rendre son dossier de candidature à la fédération française de football le 15 septembre prochain, avec un entretien prévu dans les jours qui suivent, devant les membres de la commission technique de la FFF, ainsi qu'un délégué de l'UEFA.

Comme l'explique Jacques Lambert, directeur général de la FFF, "à partir de la mi-septembre, nous les auditionnerons pour réaliser avec elles un premier bilan sur l'état d'avancement de leur projet « stade » mais aussi sur les autres aspects importants spécifiés dans le cahier des charges pour lesquels nous avons demandé des réponses. L'objectif est de pouvoir dresser, fin septembre, un état des lieux le plus complet possible. Une sorte de version « V0 » de la candidature qui permettra d'identifier les forces et les faiblesses du dossier, et de concentrer nos efforts sur les points qui le nécessiteront."

Si cet oral n'a pas pour objectif de choisir de façon immédiate les villes retenues pour le dossier, ni d'écarter qui que ce soit, c'est la deuxième étape dans la candidature des villes, après la visite de celles-ci. Il s'agit ici de montrer que le travail fourni depuis plusieurs semaines va dans le bon sens et que la ville fait partie des "sélectionnables."

Le directeur général de la FFF a determiné les critères de selection : le choix reposera d'abord sur une évaluation précise de la fiabilité, de la faisabilité –technique, financière- et de la solidité du projet de stade. Comme je l'ai dit précédemment, il s'appuiera aussi sur la qualité des réponses apportées sur les autres aspects du cahier des charges –développement durable, transports, hébergement, fan zones- pour offrir le meilleur cadre global à l'accueil de l'événement, le stade n'étant qu'un élément du projet d'ensemble. Les villes ont parfaitement compris qu'elles étaient engagées dans un processus compétitif, et nous nous attacherons à établir un classement qualitatif aussi objectif que possible du potentiel de chacune d'elles. Au vue de ces critères, Metz est plus que jamais dans la course.

Pour apporter notre pierre à l'édifice, n'hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook pour la candidature de Metz à l'Euro 2016, invitez vos amis à nous rejoindre et "spread the word"! L'objectif est d'être à 10.000 ce lundi. Peut-on viser les 15.000 pour le 15 septembre?

Le match Metz-Tours, du 11 septembre, devrait être placé sous le signe de la candidature de Metz à l'Euro 2016. Plus de détails dans la semaine.

Publié dans Metz et Euro 2016

Commenter cet article