Accès des stades aux personnes handicapées

Publié le par Olivier

Suite au commentaire de Sandrine, regardons les difficultés particulires des personnes handicapés pour venir au stade et quelles solutions peuvent être trouvées.

Tout d'abord, la situation des personnes à mobilité réduite, notamment, n'est pas facile au stade Saint-Symphorien. Les places dans le stade qui leur sont dediées sont en bas des tribunes Nord, Ouest et Est basse. Et qui dit en bas de tribune, dit arrosé à la moindre averse. Existe-t-il un parking reservé? Je crois qu'il s'agit de celuisitué derrière la tribune Ouest (ce qui ne facilite pas l'accès pour les supporters situés en tribune Est)

Comment rendre les matchs plus agréables aux handicapés et à leurs accompagnateurs? Si le stade Bollaert a prévu deux aménagements couverts reservés, les PMR ne peuvent aller qu'à ces endroits, le reste du stade étant inaccessible en fauteil, voire en béquilles. Le
Stade de France est homologué pour l'accueil des handicapés. Le Stade Rennais propose une tarification avantageuse. Dans la mesure du possible, la rénovation de Saint-Symphorien devra tenir compte des normes d'accessibilités aux équipements publics.

Le cahier des charges de l'UEFA pour l'Euro 2016 est très précis quant à l'accueil des personnes handicapées :
- 100 places de parkings doivent être prévus "très proche du stade"
- 1 WC adapté pour 15 fauteuils roulants
- les exigences en terme de place sont :
- un système de commentaires doit être fourni aux personnes malvoyantes
- des
boucles d'induction magnétique doivent être à disposition des malentendants.
- les installations reservés aux officiels et aux VIP doivent être accessibles.

Concernant les accès, ils doivent évidemment être facilité en laissant, pour eux aussi, l'accès par la
rue du stade et, bien sûr, un parking dedié.

Publié dans Idées

Commenter cet article