Quelles solutions pour les transports et les accès à Saint-Symphorien

Publié le par Olivier

L'accès est souvent le point noir des stades. En effet, il est toujours difficile de permettre à 30.000 personnes de venir ou de repartir d'un endroit, en quelques minutes seulement, sans déclencher d'importants bouchons, souvent redhibitoires pour beaucoup de spectateurs. Il est donc important de travailler ce dossier, de l'accès au stade, et plus géneralement possible, au moins autant que les aménagements du stade lui-même. Dans ce premier article, je vais développer des solutions pour améliorer la désserte de Saint-Symphorien, avant d'évoquer, dans un second article, celles pour le nouveau stade à Talange.

Deux gros problèmes se posent à Saint-Symphorien : l'accès très restreint via le boulevard Saint-Symphorien et le faible nombre de places de parking à moins de 10 minutes à pieds. On peut aussi noter l'absence de transports en commun urbains à la fin des matchs, limitant ainsi la possibilité aux messins de Queuleu, Woippy, Borny, Patrotte, voire même de Longeville-lès-Metz ou du Ban-Saint-Martin, de venir autrement qu'en voiture au stade.

Comment améliorer la desserte en transports en commun? Plusieurs pistes peuvent être évoquées :
- la plus simple consiste en l'ouverture du réseau urbain de bus jusqu'à une demi-heure après la fin du match.
- un partenariat avec la SNCF et les TER pour desservir la gare de Metz avant les matchs et surtout mettre des trains après les matchs, vers Saint-Avold/Forbach, Luxembourg, Nancy, Verdun,... avec, là aussi, des bus ou des navettes pour avant et après les matchs, même si la gare reste à une relativement courte distance du stade.
- dans le même genre, développer les bus venant de Lorraine et du Luxembourg, comme il existe déjà pour Holving, Forbach et Longwy notamment.
- plus original, le stade pourrait également être desservi par un bateau-mouche ou une péniche-bar-restaurant au départ du centre ville. Ceci permettrait aussi de proposer un service en plus, aux VIP notamment.

Quelles solutions pour les spectateurs venant en voiture? Même si les transports en commun sont développés, il restera toujours un grand nombre de spectateurs venant en voiture.
- créer et développer des solutions de co-voiturages, via le site internet du club, par exemple.
- la création de parkings relais (P+R), à l'image de ce qui se fait en Allemagne notamment, desservis par des navettes. On peut imaginer que le parking du Parc des Expos de Metz-Grigy et les parkings de Auchan Woippy et Semecourt (partenaires du FC Metz) puissent être les bases de ce P+R.
- s'associer aux exploitants de parking pour proposer des tarifs réduits et/ou communiquer sur ceux-ci, notamment au Parking de l'Arsenal et de Maud'huy.
- mettre en place une navette entre le parking du Saulcy et la patinoire, comme il en existe une en journée pour desservir le campus.
- enfin, le dernier recours peut être de construire des parkings sur l'île Saint-Symphorien.

Les solutions pour faciliter l'accès à Saint-Symphorien sont là. Mise en oeuvre, elles permettraient d'améliorer la desserte du stade, facilitant ainsi la venue des spectateurs, qui'ils soient de Metz, de Lorraine ou du Luxembourg.

Publié dans Idées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article